Quel est le salaire d’un gestionnaire de patrimoine immobilier ?

Gérer son patrimoine immobilier et le rendre plus rentable est une affaire de professionnels. S’y risquer en tant que novice, c’est courir à sa propre perte. Pour cela, les gestionnaires de patrimoines sont de plus en plus sollicités sur le marché. Si cette profession vous charme et que vous désirez en savoir davantage sur elle, cet article vous conviendra. Vous serez édifiés sur plusieurs compartiments de ce métier, notamment sur le salaire du gestionnaire de patrimoine immobilier.

Le gestionnaire de patrimoine immobilier : définition

Dans le secteur immobilier comme financier, l’investissement ne s’improvise pas. Il faut faire une étude minutieuse du marché fondée sur des indices vérifiés et sur les spécificités du marché. C’est ce qui explique l’importance du métier du gestionnaire immobilier. Le gestionnaire immobilier est un professionnel qui participe à la préservation et la bonne exploitation des biens immobiliers de son client.

Pour ce faire, il le conseille et lui apporte son expérience afin de lui garantir une bonne gestion de sa fortune immobilière et financière. Pour mener à bien sa fonction, le gestionnaire immobilier possède un haut niveau d’expérience dans de nombreux secteurs de l’immobilier (fiscalité, aspects juridiques, comptabilité, etc.).

Son rôle se résume, en général, à trouver les solutions adéquates répondant aux projets, à l’importance et la teneur du patrimoine de son client. Le gestionnaire de patrimoine immobilier est une profession à distinguer nettement de la profession de conseiller financier.

Même s’il possède certaines similitudes, ce dernier n’offre pas ses services à de gros propriétaires immobiliers. Sa sphère de compétence est donc réduite et se limite aux personnes physiques.

Par contre, un gestionnaire de patrimoine immobilier offre son expertise à des particuliers, mais également à des entreprises (société civile ou commerciale, banque, etc.). À noter qu’il peut exercer aussi bien en libéral que dans un cabinet spécialisé.

Quelles sont les missions d’un gestionnaire de patrimoine immobilier ?

Les missions du gestionnaire sont nombreuses. Pour commencer, il donne des conseils avisés à son contact tout en se basant sur ses besoins et sa situation. En fonction de ses projets immobiliers (familiaux, individuels), le gestionnaire de patrimoine immobilier présente à son client un ensemble de prestations et de leviers d’actions pouvant lui permettre de réussir ses objectifs .

Les opportunités présentées peuvent prendre en compte une grande variété des aspects du projet (financier, location, assurances, etc.). Pour ce faire, il informe son client de toutes les questions juridiques et fiscales encadrant son programme. Ses conseils ont pour but de faire croître au maximum la richesse immobilière de son contact et d’améliorer sa situation fiscale.

En outre, le gestionnaire immobilier participe directement à la gestion du portefeuille immobilier de son client. Ainsi, il peut contribuer à l’acquisition d’un immeuble ou à la mise en location d’un appartement, une maison, etc. Enfin, le gestionnaire immobilier est tenu d’une obligation de reddition de compte. Dans le cadre de ses missions et pour les mener à bien, il doit réaliser un bilan de toutes ses actions et est tenu de mettre tout en œuvre pour satisfaire les attentes de son client.

Comment se présente la rémunération d’un gestionnaire de patrimoine immobilier ? 

Le métier du gestionnaire immobilier est une fonction très prometteuse qui recrute énormément. En début de carrière, il peut espérer une rémunération atteignant les 2 500 euros par mois. Ce qui lui fait un total de 30 000 euros par année.

Toutefois, s’il exerce en entreprise, l’entreprise dans laquelle il exerce peut influer sur son niveau de rémunération. Dans le cas d’un gestionnaire de patrimoine immobilier junior, le salaire annuel est estimé aux alentours de 30 000 euros et 45 000 euros bruts.

Avec de nombreuses années d’expérience, ce dernier peut atteindre le statut de sénior et profiter d’un salaire oscillant entre 4 000 euros et 6 000 euros bruts par mois. L’estimation annuelle suppose une rémunération entre 70 000 euros et 90.000 euros. Cependant, tout dépend du client ou de l’entreprise et de l’importance des affaires immobilières à gérer.

Quelles sont les compétences et les qualités requises pour devenir un gestionnaire de patrimoine immobilier ? 

Pour être gestionnaire immobilier, il est indispensable de faire des études. En effet, pour prétendre à cette fonction, il faut suivre une formation diplômante dans le domaine. Le niveau le plus acceptable est le Bac +2.

Toutefois, il est vivement recommandé d’obtenir le bac +5 ou le bac +6 et maîtriser des secteurs clés comme la fiscalité et le droit. Un excellent gestionnaire de patrimoine immobilier doit avant tout faire preuve de :

  • Créativité ;
  • Rigueur ;
  • Réactivité ;
  • D’organisation ;
  • D’écoute ;
  • D’autonomie .

Dans la pratique de son métier, il sera amené à négocier des contrats. Par conséquent, il doit maîtriser tous les aspects de la négociation. Cette compétence lui est indispensable, car il sera amené à discuter, débattre et convaincre son contact de son expertise et de ses solutions. En plus de ses qualités relationnelles et de négociation, il doit prouver à son client qu’il possède les connaissances précises sur les questions financières et immobilières.

En somme, le gestionnaire de patrimoine immobilier est rémunéré en fonction de son niveau d’expérience et de l’importance des affaires qu’il gère pour son client. C’est un métier passionnant qui recrute beaucoup, mais qui demande certaines qualités réputées dures à cultiver.

Tu pourrais aussi aimer

A propos de l'auteur: Jean-Louis

Ma Mission ? Une veille permanente sur les nouvelles technologies afin de vous partager les toutes dernières infos sur 5e Génération !