iPhone VS Samsung : avantages et inconvénients

La bataille entre les deux géants de la téléphonie mobile Apple et Samsung fait rage. Chacun des deux constructeurs a ses adeptes et ses détracteurs. Ce qui est certain, c’est qu’ils proposent des téléphones aussi intelligents que différents, notamment en termes de système d’exploitation et donc de fonctionnement. L’iPhone d’Apple fonctionne sous iOS tandis que Samsung sort des appareils sous Android. Quels sont les points de ressemblances et les points distinctifs entre iPhone et Samsung ? Quels sont les avantages de chacun et quels sont leurs inconvénients ?

iPhone vs Samsung : un rapide coup d’œil sur les avantages et les inconvénients

Avant d’aller dans les détails, retenez ce qui suit concernant les avantages et les inconvénients de L’iPhone et de Samsung.

Les avantages d’Apple

L’iPhone d’Apple présente comme avantages :

  • de mettre à disposition de ses utilisateurs un matériel ainsi que des logiciels entièrement sous contrôle d’Apple et que la firme américaine optimise constamment ;
  • de disposer d’un magasin de logiciels programmés, ce qui éloigne des applications malveillantes qui pullulent sur la toile ;
  • de disposer globalement d’un bon service après-vente.

Les inconvénients d’Apple

Les inconvénients d’Apple sont :

  • l’impossibilité d’augmenter la capacité de stockage de l’appareil ;
  • une plateforme qui n’est pas ouverte aux contributions extérieures ;
  • l’impossibilité de personnaliser à volonté.

Les avantages de Samsung

En ce qui concerne Samsung, on peut dire que les avantages de l’iPhone d’Apple sont ses points faibles alors que les inconvénients de l’iPhone sont ses points forts. Ainsi, Samsung fonctionne sous Android et présente comme avantages :

  • de disposer d’une plateforme open source qui peut être aisément personnalisable ;
  • de disposer d’un stockage dont la capacité est extensible.

Les inconvénients de Samsung

Quant aux inconvénients de Samsung, il s’agit :

  • de la probabilité plus élevée de prendre des applications malveillantes ;
  • d’un service après-vente qui n’est pas toujours performant.

iPhone vs Samsung = iOS vs Android

L’iPhone marche sous iOS, système d’exploitation conçu et développé par Apple qui en détient tous les secrets.

Samsung, en revanche, fonctionne grâce à un système d’exploitation développé par Google : Android. Ce système est en open source et se sert d’un noyau Linux. Contrairement donc à l’iOS d’Apple, n’importe qui a la possibilité de changer le code d’Android.

L’universalité, la force d’Android et donc de Samsung

Samsung marche sous Android, or Google est le concepteur d’Android : ceci présente un gros avantage pour les utilisateurs d’un appareil sous Android en général et d’un appareil Samsung en particulier. En effet, on retrouve toutes les applications de Google sur Android, de Gmail à MyBusiness en passant par Drive, Agenda, YouTube, Map ou encore Photos.

Avec un téléphone Samsung, il suffit à l’utilisateur, pour pouvoir rassembler toutes ses données, de disposer d’un compte Google. La plateforme officielle de téléchargement d‘applications compatibles avec le système Android est Google Play Store. Et elle n’a rien à envier à son homologue chez Apple : l’AppStore. Plus d’un million d’applications y sont proposées.

La personnalisation, l’autre atout de Samsung

Avec Samsung et son système d’exploitation Android, l’utilisateur peut personnaliser son interface de sorte de la rendre plus adaptée à ses besoins, mais aussi plus attrayante. Ainsi, il peut par exemple procéder à l’installation d’un nouveau clavier, ce dernier apportant son lot de fonctions nouvelles et utiles de même que de raccourcis et d’émoticônes. Par ailleurs, sous Android, il est possible d’ajouter sur l’écran d’accueil ou l’écran de veille de votre appareil Samsung des gadgets ou encore des menus.

Avec un menu, l’utilisateur disposera alors d’un accès direct à ses programmes et paramètres préférés. Il y a bien sûr déjà un menu qui vient avec votre smartphone Samsung et que vous pouvez même personnaliser. Mais, vous pouvez aussi tout simplement choisir d’en télécharger un autre totalement différent. Samsung permet également, parce que fonctionnant sous Android, l’ajout ou le retrait de fonctionnalités selon le désir de l’utilisateur.

Samsung et son OS ouvert

Le système d’exploitation de Samsung permet à l’utilisateur de ce dernier d’installer des ROM custom. Une ROM custom est tout simplement une version modifiée d’Android. Normalement, son installation ne peut se faire sans que le téléphone ait été préalablement rooté. Et une ROM custom permet une modification tout comme une amélioration de l’interface de l’appareil. Elle permet également de se débarrasser des paramètres d’origine de même que des programmes qui ont été installés par Samsung et qui n’intéressent pas l’utilisateur. Ces programmes dont l’utilisateur ne se sert pas occupent alors inutilement de la place, et les retirer permettrait de rendre le fonctionnement de l’appareil davantage rapide.

On se sert aussi d’une ROM custom dans le cas où le téléphone Samsung ne serait plus en mesure de recevoir des mises à jour et qu’on désirerait le faire fonctionner sous un Android récent. Enfin, une ROM custom est également utile lorsque le système Android du téléphone ne répond plus du tout. Samsung est donc l’idéal pour vous qui adorez personnaliser vos appareils.

Les points noirs de Samsung

Samsung fonctionne certes sous Android, ce qui permet à son utilisateur de jouir d’une large liberté. Seulement, comme Android est justement modifiable à souhait, Samsung ne se gêne pas pour y ajouter des surcouches. Et celles-ci qui se déclinent en fonctionnalités et programmes natifs ont plutôt tendance à alourdir le système plutôt que de l’améliorer.

Les fonctionnalités et applications ajoutées par Samsung, dont certaines ne sont pas vraiment utiles à l’utilisateur, sont susceptibles de brider les performances du téléphone. Un autre désavantage de Samsung est que les mises à jour d’Android manquent de suivi. Elles prennent beaucoup de temps à sortir, ce qui n’est pas pour arranger l’utilisateur qui voit son téléphone devenir rapidement obsolète. Par ailleurs, comme l’OS de Samsung est un OS ouvert, les appareils de cette marque sont très exposés au virus. D’où la nécessité d’installer un antivirus efficace sur tout appareil Samsung !

iOS, un OS fait sur mesure pour l’iPhone

Contrairement à Samsung qui partage Android avec d’autres constructeurs de smartphones, Apple a mis au point son propre système d’exploitation pour l’iPhone. Et la firme américaine veille à ce que chaque nouvelle sortie d’iPhone se fasse avec un iOS spécialement dédié et lui allant comme un gant.

L’iPhone présente donc l’avantage majeur de disposer de son propre système d’exploitation.

Ceci permet au processeur de l’appareil de fonctionner en totale harmonie avec iOS. Ainsi, l’iPhone ne nécessite pas une mémoire RAM gigantesque pour très bien marcher. L’appareil est réputé pour sa fiabilité, sa stabilité de même que sa vitesse d’exécution. Avec l’OS maison dont est doté l’iPhone, un autre avantage pointe son bout de nez : il s’agit du déploiement rapide et sur la durée des mises à jour. Ici, Apple n’a pas à se casser la tête puisque l’iOS a été spécialement conçu pour l’iPhone. Son optimisation se fait donc facilement et régulièrement.

L’iPhone et son écosystème d’objets connectés

Apple, le fabricant de l’iPhone a doté cet appareil d’un OS dédié dès la sortie du tout premier modèle en 2007. Jusque-là, ce sont les développeurs qui mettaient les systèmes d’exploitation à disposition des fabricants de téléphones sans fil. Et ces derniers se contentaient de les adapter à leurs appareils. Apple a donc décidé de faire les choses autrement et d’être totalement autonome.

En fait, l’iOS d’Apple est le système d’exploitation de tous ses produits : de l’iPhone au Home Pod en passant par le Mac et l’Apple TV. L’utilisateur de l’iPhone peut accéder sans aucun problème à l’ensemble de ses données, photos et programmes sur les autres appareils de la marque. Grâce à son OS maison combiné à ses plateformes iTunes et iCloud, Apple offre un écosystème d’objets connectés. Et l’utilisateur d’un iPhone est tenté de se doter de tous les autres appareils de la marque plutôt que de se tourner vers d’autres marques.

L’iOS d’Apple, garant de la sécurité des données sur l’iPhone

La sécurité des données est un avantage déterminant de l’iPhone. En effet, l’iOS n’est que dans de très rares cas touché par les virus. L’utilisateur d’un iPhone n’a donc pas besoin d’y installer un antivirus. Aussi, peut-on se contenter du système de cryptage des données pour assurer la sécurité de ses données stockées sur l’iCloud. On n’a, pour ainsi dire, pas besoin de définir un mot de passe, tellement le cryptage est sûr. L’iPhone est donc un téléphone qui ne lésine pas sur la sécurité des données de l’utilisateur.

Les fonctionnalités particulières de l’iPhone

L’AppStore a été lancé au même moment que la première version de l’iPhone en 2007. C’est l’équivalent du PlayStore d’Android, et son aîné. Il met à disposition de l’utilisateur d’un iPhone toutes sortes de programmes. Avec l’iMessage d’iPhone, les utilisateurs d’iPhone se sentent privilégiés et forment une petite famille. Il est même possible par ce moyen de converser avec un utilisateur connecté non sur un iPhone, mais sur un iPad. Enfin, Siri est une autre fonctionnalité vedette de l’iOS. Il s’agit d’un assistant personnel à qui l’utilisateur peut absolument tout demander et qui a réponse à tout. Perfectible à ses débuts, Siri est désormais devenu un outil de choix. Il dispose encore d’une longueur d’avance sur les fonctionnalités concurrentes similaires que sont Google Now et Cortana.

Les limites de l’iPhone

Les inconvénients de l’iPhone découlent directement de ses avantages. En effet, le prix à payer pour un système d’exploitation exclusif et une sécurité quasi complète est conséquent :

  • l’iOS d’Apple limite considérablement les personnalisations : l’utilisateur d’un iPhone ne dispose ainsi que d’une marge de manœuvre très réduite pour customiser son appareil. De même, Apple n’a opéré au fil des années que de légères retouches sur le thème du système. Les icônes sont toujours présentées de la même façon qu’au début de l’aventure. Et l’utilisateur n’est définitivement pas autorisé à personnaliser comme il l’entend les raccourcis de même que le launcher. Sur ce point précis de la personnalisation, Samsung, fort de son système Android, est donc loin devant l’iPhone et son iOS ;
  • l’iOS est par ailleurs un système fermé, contrairement à Android dont tout le monde ou presque peut modifier le code. La marque à la pomme garde jalousement les clés de son joyau et force plus ou moins la main à ses utilisateurs pour que ces derniers ne sortent pas de son écosystème. Un exemple frappant est qu’il est assez difficile d’utiliser le Bluetooth pour partager des données entre un iPhone et un autre appareil non fabriqué par Apple ;
  • un dernier désavantage de l’iPhone par rapport à Samsung est son prix prohibitif. Pour prendre les derniers modèles de l’iPhone, il faudra disposer d’une bourse de pas moins de 1 000 euros ! Apple ne trouve apparemment pas l’intérêt de démocratiser l’iPhone, et seuls quelques nantis peuvent donc se le procurer.

iPhone ou Samsung, qui c’est le boss ?

Cette question est volontairement provocante. En effet, que ce soit Android ou iOS, les systèmes d’exploitation de Samsung et de l’iPhone, les avantages respectifs sont indéniables. Mais, ils ouvrent aussi la voie à des inconvénients majeurs. En réalité, chacun doit faire son choix en tenant compte de ses besoins. Il faut également garder à l’esprit que Samsung et Apple s’épient et n’hésitent pas à se copier. Désormais, il n’y a donc pas grand-chose qu’on pourrait faire avec un iPhone et qu’on ne pourrait se permettre aussi sur Samsung Galaxy. La remarque vaut aussi dans l’autre sens.

Ainsi, les deux constructeurs sont à la pointe de la technologie. On peut par exemple se servir d’un casque de réalité virtuelle sur un iPhone comme sur un Samsung Galaxy. Pour les utilisateurs de l’un ou l’autre des appareils qui ne s’en servent pas encore, c’est donc le moment de choisir un casque de réalité virtuelle.

Les performances des deux appareils sont également devenues très similaires, et il n’est plus possible de s’en servir comme critère de choix. Bizarrement, il reste un point sur lequel l’iPhone semble prendre le pas sur Samsung. Et ce point, c’est la facilité de réparation, en cas de pépin. Le service après-vente de la marque à la pomme apparait ainsi toujours plus réactif et plus efficace que celui de Samsung. Mais, le pari est que le constructeur coréen fera très vite le nécessaire pour corriger le tir.

Vous l’aurez déjà compris en lisant le chapitre précédent : nous entendons rester neutre dans la guerre que se livrent Samsung et Apple. Mais, nous comptons vous fournir autant d’informations que possible pour vous guider à faire votre choix. Voici donc, pour finir, les caractéristiques techniques de l’iPhone Xs et de Samsung Galaxy S9, dernières sorties d’Apple et de Samsung :

  • l’iPhone Xs est doté de la version 12 de l’iOS alors que Samsung Galaxy S9 fonctionne sous Android 8 ;
  • en ce qui concerne le processeur, il s’agit de l’Apple A 12 Bionic pour l’iPhone Xs et du Samsung Exynos 9810, pour le Samsung Galaxy S9 ;
  • le nombre de cœurs de l’Apple A 12 Bionic est de six tandis que celui de Samsung Exynos 9810 est de 8 ;
  • la fréquence du processeur est respectivement de 2,49 GHz et de 2,7 GHz pour l’Apple A 12 Bionic et le Samsung Exynos 9810 ;
  • l’iPhone Xs n’offre pas de support cartes mémoire, au contraire de Samsung Galaxy S9. Les types de cartes mémoire supportés par ce dernier sont : microSD, microSDHC et microsDXC ;
  • la mémoire vive des deux appareils est la même : 4 Go ;
  • la capacité diffère par contre largement : elle est de 512 Go pour l’iPhone Xs et de 64 Go pour Samsung Galaxy S9 ;
  • Samsung Galaxy S9 dispose d’une mémoire flash libre de 52,5 Go tandis que l’iPhone Xs n’en dispose pas du tout ;
  • au sujet des capteurs biométriques, l’iPhone Xs ne fournit que la reconnaissance faciale alors que Samsung Galaxy S9 offre en plus la reconnaissance de l’iris et des empreintes digitales ;
  • enfin, les deux appareils garantissent l’insertion et l’utilisation simultanées de deux cartes SIM.

Samsung et Apple demeurent les deux leaders du marché de la téléphonie mobile grâce à leurs produits vedettes l’iPhone et le Samsung Galaxy. Chaque type d’appareil dispose de grands atouts, mais également de certains points faibles. Ce qui est sûr, c’est qu’on peut pratiquement tout faire avec l’un ou l’autre ; chacun s’étant parfaitement approprié la définition même du téléphone intelligent.

Tu pourrais aussi aimer

Jean-Louis

A propos de l'auteur: Jean-Louis

Ma Mission ? Une veille permanente sur les nouvelles technologies afin de vous partager les toutes dernières infos sur 5e Génération !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *