Anonymat en ligne : Présentation, fonctionnalités et installation d’un VPN

Les VPN se sont imposés au fil du temps comme une nécessité pour presque tous les internautes. Cette observation soulève toutefois certaines interrogations. Comment se présente un VPN ? Quelles sont ses différentes fonctionnalités ? Quel est son mode de fonctionnement ? Comment installer un VPN sur un appareil ? Vous allez découvrir les réponses à ces différentes interrogations dans ce guide sur l’anonymat en ligne.

Qu’est-ce qu’une application VPN ?

VPN est l’acronyme de Virtual Private Network. Pour la petite histoire, c’est en 1996 que le concept de VPN a été instauré par des ingénieurs de Microsoft. À l’époque, il s’agissait de créer un protocole de tunnellisation pair-à-pair destiné à sécuriser les trafics de données. C’est ce protocole primitif qui a très rapidement évolué pour donner naissance au VPN. Ce dernier, comme l’indique d’ailleurs sa dénomination, est un réseau virtuel privé. Il se décline en logiciels et en applications conçus de manière à pouvoir s’interposer entre un appareil connecté et le reste de l’Internet. Pour fonctionner, le VPN Linux ou tout autre VPN utilisera divers serveurs ainsi que des protocoles de connexions spécifiques qui seront présentés en détail dans les rubriques à suivre.

Les serveurs

Ce sont les serveurs qui rendent les VPN aussi polyvalents. Ils sont comparables à des ordinateurs situés dans des endroits distants et auxquels se connectent les VPN afin de tunneliser les trafics de données. Toute requête de connexion envoyée par un utilisateur est redirigée vers les serveurs VPN qui la transmettent aux serveurs web après cryptage. La localisation des serveurs varie d’un fournisseur d’accès VPN à un autre. L’idéal est de disposer d’un grand nombre de serveurs situés dans différents pays.

Les protocoles VPN

Les protocoles VPN désignent un ensemble de processus que les fournisseurs d’accès VPN utilisent pour fournir aux utilisateurs des services de qualité. En d’autres termes, ce sont les protocoles de connexion qui octroient aux VPN leur efficacité de fonctionnement. Par exemple, si vous utilisez un VPN pour télécharger des torrents, le débit de connexion va dépendre des spécifications techniques du protocole de transmission de votre fournisseur. On distingue entre autres près d’une dizaine de protocoles VPN différents. Voici un bref aperçu des plus utilisés.

Point to Point Tunneling Protocol (PPTP)

Le PPTP est l’un des protocoles VPN les plus anciens détenus par Microsoft. Sa structure est basique (très facilement configurable) et n’offre presque pas de garantie de sécurité (le cryptage est obsolète et peut être facilement contourné). En outre, c’est indéniablement le protocole le plus performant du marché en termes de rapidité de connexion. Il est très apprécié notamment par les passionnés de streaming.

Layer 2 Tunneling Protocol (L2TP)

L2TP est un protocole qu’utilisent de nombreux fournisseurs de services VPN. Il est la combinaison du PPTP de Microsoft et du L2F (protocole détenu par Cisco). Pour des raisons d’efficacité sécuritaire, la Layer 2 Tunneling Protocol est mise en œuvre conjointement avec un autre protocole appelé IPSec (Internet Protocol Security).

Secure Socket Tunneling Protocol

La SSTP est un autre protocole VPN très sécurisé. Il utilise une technique spéciale de cryptage qui est presque infaillible. La particularité du protocole SSTP est qu’il est intégré par défaut à tous les appareils Microsoft (depuis Windows Vista).

Internet Key Exchange Version 2

À l’instar du protocole L2TP, IKEV2 est codétenu par Microsoft et Cisco. Généralement, les fournisseurs de services VPN le combinent avec L’IPSec pour obtenir un rendement plus élevé. Il est compatible avec tous les systèmes d’exploitation.

OpenVPN

OpenVPN est un protocole open source très pratique. C’est sans doute le protocole le plus utilisé par les VPN actuellement.

En plus d’être efficace, il offre une garantie sécuritaire sans précédent (cryptage de type AES-256 Bit). Par ailleurs, il convient de signaler que c’est un protocole quelque peu lent (en raison de sa structure complexe et de ses nombreuses fonctionnalités).

Ainsi, comme vous l’aurez remarqué, le choix des protocoles VPN dépend fondamentalement de l’usage souhaité.

Quelles sont les fonctionnalités d’un VPN ?

De l’anonymat en ligne au téléchargement de torrent en passant par le contournement des censures géographiques, un VPN peut remplir de nombreuses fonctions.

L’anonymat en ligne

Généralement, lorsque vous naviguez sur Internet, il est possible d’obtenir certaines informations sensibles sur vous telles que votre adresse IP et votre localisation. Celles-ci peuvent être utilisées par des entreprises commerciales pour des publicités ciblées ou par des hackers pour des piratages (ou de l’IP spoofing, selon le cas). Heureusement, grâce aux VPN, ces diverses manœuvres ne sont plus possibles. Le système masque votre adresse IP et la remplace par une autre empreinte numérique correspondant à celle du serveur VPN choisi. Si malgré tout, une tierce personne réussit quand même à intercepter votre trafic de données, elle ne pourrait pas s’en servir à cause du cryptage (les politiques de confidentialité varient d’un fournisseur à l’autre).

Le téléchargement de torrent

Les torrents sont des formats spéciaux de fichiers qui permettent de télécharger tout type de contenu. On les retrouve généralement sur des sites qui proposent en téléchargement libre (parfois illégaux) d’importantes quantités de fichiers multimédias. Cela expose constamment les internautes à des sanctions plus ou moins lourdes en cas d’identification par les agences de régulation comme la HADOPI (Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des Droits sur Internet). L’utilité des VPN ici est donc de permettre aux internautes d’effectuer leurs téléchargements en toute liberté sans craindre une quelconque traque. Le mode opératoire des VPN dans ce cas demeure le même que celui utilisé pour assurer l’anonymat en ligne.

Le contournement des restrictions géographiques

Il n’y a rien de plus efficace qu’un VPN pour contourner les censures géographiques. Lorsque votre pays bloque l’accès à un site web par exemple, l’utilisation d’un VPN peut permettre d’outrepasser cette restriction en utilisant un serveur localisé à l’étranger. Il en est de même pour les sites géocensurés qui interdisent l’accès à certains contenus si vous n’êtes pas dans un pays donné (Netflix US par exemple).

Comment fonctionne un VPN ?

Le mode de fonctionnement d’un VPN est très simple. Lorsque vous tentez de vous connecter à un site Internet, le VPN crypte le flux de donnée et le fait passer à travers un serveur. Ce serveur va transmettre la requête de connexion à l’Internet qui va répondre en renvoyant la page demandée. La réponse sera ensuite transmise à votre ordinateur sous une forme cryptée conformément au protocole de connexion qu’utilise votre fournisseur. Notez que le VPN se comporte donc comme un intermédiaire qui transmet et reçoit les requêtes en votre nom, rendant impossible votre identification. En termes beaucoup plus techniques, on dira qu’un VPN tunnelise la connexion Internet de l’appareil qu’il protège en cryptant l’ensemble des données échangées avec les serveurs web.

Les différents supports d’installations compatibles avec les VPN

Il y a plusieurs supports d’installations qui sont compatibles avec les VPN. On distingue notamment :

  • Les smartphones Android, iOS et BlackBerry ;
  • Les ordinateurs (Windows, Macintosh…) ;
  • Les routeurs ;
  • Les télévisions et autres appareils connectés.

Les smartphones Android et iOS et BlackBerry

Les VPN s’installent aisément sur les smartphones, quel que soit le système d’exploitation. Il est également possible de configurer directement les paramètres VPN intégrés aux smartphones de manière à établir une connexion tunnelisée sans utiliser une application mobile. Notez que les modalités d’installation et de configuration peuvent varier d’un smartphone à l’autre.

Les ordinateurs

Les ordinateurs sont les supports d’installations de VPN les plus utilisés. À l’instar des téléphones portables, il est également possible de configurer directement une connexion VPN sans avoir à installer quoi que ce soit. Certains fournisseurs mettent également à la disposition de leurs clients des extensions des logiciels VPN pour navigateurs. Ainsi, l’utilisateur a le choix entre une protection globale de l’ensemble de son ordinateur ou une protection spécifique au niveau de certaines applications.

Les routeurs Wi-Fi

Un routeur permet de partager une seule et unique connexion Internet à un ensemble d’appareils connectés via le Wi-Fi. C’est une solution très pratique notamment lorsque vous disposez de nombreux appareils et que vous ne désirez pas souscrire à un abonnement pour chacun d’eux. Le principe est également le même pour les VPN. Au lieu de démultiplier des abonnements pour vos appareils, vous pouvez installer directement un VPN sur votre routeur. Ainsi, la connexion que chaque appareil va recevoir serait a priori tunnelisée. Mais, il convient de signaler que tous les modèles de routeurs ne disposent pas des capacités techniques requises pour installer un VPN.

Les télévisions et autres appareils connectés

Tous les appareils connectés de dernières générations sont susceptibles de fonctionner sous VPN. Dans le cas des télévisions connectées par exemple, certains modèles récents disposent de fonctionnalités semblables à celles des ordinateurs. Cela rend possible la configuration manuelle de connexions VPN sans grande difficulté.

En ce qui concerne les autres appareils connectés qui ne peuvent pas installer directement un VPN, il est toujours possible de bénéficier d’une connexion privée en optant pour un routeur. Vous pouvez également choisir de partager la connexion tunnelisée depuis votre ordinateur selon le cas.

Comment installer un VPN ?

L’installation d’un VPN n’est pas très difficile. Mais, avant d’installer le VPN, il faut d’abord choisir un fournisseur, puis obtenir l’application. Voici comment procéder.

Le choix du fournisseur de VPN

Pour choisir un fournisseur de VPN, vous devez garder à l’esprit quelques conseils pratiques. Tout d’abord, il y a un certain nombre de critères de performances que vous devez en premier lieu vérifier. Il s’agit principalement du nombre de serveurs dont dispose le VPN et de la politique de confidentialité qui le gouverne. Accessoirement, il convient de porter un regard sur le nombre maximal de connexions qu’offre le VPN ainsi que sur son coût. Une fois ces vérifications terminées, vous pouvez effectuer le choix qui vous paraît optimal.

Télécharger un VPN

Pour obtenir l’application du VPN de votre choix, deux solutions s’offrent à vous. Premièrement, vous pouvez vous rendre sur le site Internet du fournisseur et télécharger l’application directement à partir de là. Ou alors vous pouvez vous servir du store de votre appareil pour rechercher l’application. Une grande majorité de VPN se trouve dans les bibliothèques d’applications de presque tous les systèmes d’exploitation (Google Play Store, Microsoft store…). Après avoir téléchargé l’application, il ne reste plus qu’à l’installer puis à procéder à sa mise en marche.

Notez que pour la mise en marche des VPN, il n’y a pas un mode opératoire standard. Chaque VPN dispose d’une interface qui lui est propre.

Extensions VPN pour navigateurs

Comme évoqué brièvement dans une rubrique précédente, les extensions VPN pour navigateurs sont des alternatives efficaces aux applications elles-mêmes. Elles s’intègrent directement aux navigateurs sans encombrer votre appareil. Leur mode d’obtention est analogique à celle des applications VPN (site officiel, bibliothèque du navigateur). Lorsque le téléchargement est fait, l’installation et la prise en main se font exactement comme dans le cas d’une application VPN classique.

Comment configurer un VPN

Pour la configuration manuelle des VPN, le mode opératoire varie d’un système d’exploitation à l’autre.

Configuration manuelle pour smartphones

La configuration manuelle d’un VPN est légèrement complexe. Pour le faire, il faut se rendre dans les paramètres réseaux de votre téléphone et procéder comme suit :

  • Créer un profil VPN ;
  • Choisir un nom pour la connexion nouvellement crée ;
  • Entrer l’adresse du serveur distant auquel vous désirez que le VPN se connecte (cette adresse est celle d’un serveur du fournisseur et vous est fournie sur demande) ;
  • Choisir un protocole de connexion (le protocole choisi doit correspondre à celui qu’utilise votre fournisseur) ;
  • Entrer les identifiants de connexions pour l’authentification ;
  • Enregistrer le VPN ;
  • Se connecter au serveur.

Configuration manuelle sur un ordinateur

La configuration manuelle des ordinateurs est similaire à celle des smartphones. La seule différence est relative à l’endroit où se trouve l’option de configuration des VPN dans les paramètres. Pour les appareils Windows, on la retrouve sous l’onglet Réseau et Internet.

FAQ sur les VPN

Un VPN peut-il ralentir la connexion Internet provenant des fournisseurs d’accès à Internet?

Non, cela est pratiquement impossible. Par contre, l’utilisation d’un VPN peut vous permettre d’optimiser la vitesse de votre connexion au cas où votre FAI aurait délibérément réduit la bande passante d’une certaine catégorie de trafic.

Combien coûte un VPN?

La tarification des VPN varie selon les fournisseurs. Cela dit, la plupart d’entre eux proposent des tarifs dégressifs. Plus vous souscrivez longtemps, moins vous payez.

Pour un achat de VPN, comment le paiement est-il effectué?

Les paiements se font pas voie électronique, en fonction des méthodes de paiement que le fournisseur accepte.

Un VPN peut-il protéger un ordinateur des attaques malwares?

Non, il est impossible pour un VPN de protéger votre machine en cas d’attaque virale. Cela relève des fonctionnalités d’un antivirus. Tout ce qu’un VPN peut faire, c’est d’empêcher des attaques ciblées ainsi que l’utilisation de votre adresse IP à des fins illégales.

Comment savoir lorsqu’une connexion VPN est établie ?

La connexion VPN se manifeste sur mobile par une clé qui s’affiche sur la barre de notification. Sur ordinateur, il faut se rendre dans les paramètres Réseaux et Internet.

Qu’est-ce que le Kill Switch?

Le Kill Switch est une fonctionnalité qui permet aux VPN d’interrompre momentanément la connexion à Internet d’un appareil lorsque la connexion VPN rencontre un problème. Cette mesure a pour objectif de réduire à néant les risques d’exposition en cas de coupure brusque de la connexion VPN.

Que retenir à présent ? Un VPN est une application qui fonctionne comme un intermédiaire entre vous et Internet. Il crypte vos données de connexion et vous permet de surfer librement et en toute sécurité.

 

Tu pourrais aussi aimer

Jean-Louis

A propos de l'auteur: Jean-Louis

Ma Mission ? Une veille permanente sur les nouvelles technologies afin de vous partager les toutes dernières infos sur 5e Génération !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *