10 conseils pratiques pour optimiser l’utilisation d’un VPN en 2019 !

Le Virtual Private Network est un moyen sécurisé d’accès à Internet. Il est question de profiter de l’anonymat pour effectuer ses opérations dans l’ombre. Dans la majeure partie des cas, le Virtual Private Network connu plus fréquemment sous l’appellation VPN sert aussi bien les débutants que les professionnels de l’informatique. En tant que réseau, le VPN vous installe dans un environnement dans lequel vos informations personnelles ne peuvent fuiter pour atteindre des personnes malveillantes ou des agents de renseignements de certaines superpuissances. Pour mieux utiliser un tel outil, nous vous offrons les conseils les plus pratiques pour faire une utilisation optimale de VPN en 2019.

Mettre l’accent sur ses besoins

Pour commencer, si vous désirez comprendre ce qu’est un VPN, sachez d’ores et déjà qu’il s’agit de ce système de sécurité qui vous met à l’abri des hackers. Il vous permet de cacher votre adresse IP et de naviguer de façon anonyme sur Internet. Avec un VPN, vous pouvez contourner les restrictions géographiques qu’imposent certains pays ou certains sites.

Pour le choix à opérer dans n’importe quel secteur, ce sont les priorités que l’on définit. C’est ce qui permet de réaliser ses projets tout en étant satisfait des résultats. Le but de ce processus se voit plus aisément lorsque l’on désire faire un ouvrage d’une grande importance. On prend des dispositions. Au nombre de ces dispositions se trouve la planification. Cette dernière est une opération à prendre en compte. Elle dépend de plusieurs facteurs.

  • Nombre de localisations : pour employer un bon VPN, c’est l’un des paramètres à prendre en compte. Il s’agit de la façon dont vous brouillez les pistes pour ce qui est de votre géolocalisation. Personne ne peut situer votre position fixe avec un VPN. Il vous faut alors un outil avec plusieurs serveurs. Moins il y a de serveurs, plus facile est le travail des hackers. Si quelqu’un décide de savoir où vous êtes avec un VPN offrant de nombreuses localisations, il aura toutes les peines de ce monde.
  • Prix : le prix du VPN influence forcément l’utilisation que vous en faites. Dépenser une bonne fois pour toutes permet d’avoir une garantie. Le produit que vous désirez acheter peut être au-dessus de votre budget. À partir du moment où vous êtes conscient de la protection que cela vous offre, vous pouvez si cela vous tient à cœur envisager d’autres détours. Vous pouvez avoir le meilleur produit à la seule condition d’avoir les moyens. Il faut tout de même notifier que ce n’est pas le VPN le plus cher qui est le plus performant.
  • Support client : en tant que client, il vous revient de vous doter d’un appareil doué d’une grande capacité. Le support que vous avez à votre actif est en adéquation avec une certaine catégorie de VPN. Si par exemple, vous ne possédez qu’un téléphone Android, votre VPN doit être différent de l’outil employé par les autres appareils comme l’ordinateur, la tablette. Les opérations que vous comptez réaliser par le biais du VPN sont à prendre en compte pour savoir s’il faut se doter d’un support plus efficace. C’est prendre en compte aussi l’évolution du VPN.
  • Vitesse : la vitesse d’action et de connexion du VPN entre dans le rang de vos priorités. Si vous misez sur la rapidité de la connexion, cela va influencer et orienter autrement la planification réalisée. En termes de connexion Internet, pour les lectures en streaming, la vitesse est un outil important pour jouir d’une bonne qualité d’écoute ou de vue. Un meilleur choix serait un réseau très fluide et rapide.

Choisir le bon fournisseur

Pour commencer, VPN ne s’obtient pas directement sans le choix d’un fournisseur. Votre fournisseur est celui qui vous donne accès au réseau. En vue de faire un choix judicieux, il vous faut savoir pourquoi vous en avez besoin. Ensuite, le choix sera plus facile. Dès que vous délimitez votre champ d’opération, il vous est plus aisé de télécharger et de configurer votre application. Parmi les plus grands fournisseurs, certains réussissent à prendre le dessus sur les autres grâce à la nouveauté qu’ils intègrent à leurs offres.

Vous distinguez parmi les fournisseurs ExpressVPN, CyberGhost, NordVPN et bien d’autres. Tous ces fournisseurs ont une chose en commun : la recherche de la compétitivité. Pour obtenir le bon VPN, il convient d’accepter y mettre le prix qu’il faut. C’est seulement sur cette base que l’on peut s’attendre à bénéficier de tous les privilèges offerts par son fournisseur officiel. C’est dire que le travail que vous faites dépend de la hiérarchisation de vos envies. Le fournisseur vous livre ses services, mais espère en échange un gain conséquent.

Employer une chaine multi-hop

Encore appelée cascade, une chaine multi hop est une solution intelligente trouvée par les concepteurs de VPN pour vous permettre de maintenir votre anonymat à tout prix.

Cela suppose que cet outil vous évite d’être la cible des traqueurs. Il vous offre la possibilité de faire le tour des serveurs avec des informations de mieux en mieux cryptées comme si chaque passage vous donnait une plus grande protection. Vos données sont sécurisées et vous êtes redirigé vers une nouvelle adresse IP. Les hackers lancés sur votre piste ne peuvent pas facilement lire votre code et vous suivre.

En fait, dès que vous vous mettez en ligne, vos données et votre adresse IP sont visibles. Cela implique que l’on peut faire des enregistrements ou vous pister. Cette option est en décalage avec la politique de confidentialité des fournisseurs de VPN. Ils ont décidé de corriger cela en mettant sur pied un système différent de celui auquel vous avez habituellement accès : la chaine multi-hop.  

Adapter votre appareil au VPN ou le VPN à votre appareil

Le réseau privé virtuel est une unité à mettre en adéquation avec votre appareil. Le trafic sur Internet est à haut risque. Pour vous protéger, vous avez mis sur pied le projet de vous doter d’un VPN. Une fois le projet mis à exécution, vous vous rendez compte que la compatibilité n’est pas de mise. La situation n’est pas encore délicate.

Par un processus de mise en conformité, vous allez devoir adapter l’existant et la nouvelle donnée apportée. C’est ainsi que vous allez jouir de votre outil au mieux. En réalité, le VPN est fonctionnel seulement si certaines conditions sont réunies. Dans le rang de ces conditions, votre appareil est parfois la condition manquante. Il se peut que vous soyez dans l’obligation de dépenser beaucoup plus qu’il ne faut pour avoir votre VPN, quitte à changer soit votre PC soit le système d’exploitation.  

Choisir un serveur VPN proche de soi

La connexion peut être lente selon les circonstances. Il pourrait être question de la lenteur de votre routeur ou du réseau. Si vous voulez accroître les performances de votre VPN, choisir un serveur proche de vous est la solution. Avec un serveur éloigné, vous avez l’obligation d’avoir une connexion d’un débit plus élevé. À travers la proximité avec votre serveur, vous réduisez l’écart et changer la donne. Votre connexion deviendra plus rapide.

Aussi faut-il faire un choix en considérant le nombre d’utilisateurs employant le serveur. Le serveur est plus lent lorsque le nombre d’utilisateurs est beaucoup trop élevé. C’est un critère primordial à prendre en compte. Lorsque votre VPN est libellé grâce à un serveur proche et en même temps moins fréquenté, cela profite à la vitesse de votre connexion. Vous pouvez alors regarder des séries sur YouTube sans qu’il n’y ait pas de grains. Toutes vos recherches se font avec la vitesse idéale. Les conditions sont alors réunies pour profiter de votre réseau en toute quiétude.

Virer vers un autre protocole

La sécurité prônée par les plus grands serveurs pose des fois problème. Pour que le VPN puisse effectuer en un temps record une recherche, il lui faut posséder un temps de connexion plus rapide. C’est dire que la vitesse doit être optimale. Or, pour maintenir la sécurité ou l’assurer avec une fiabilité donnée, il faut agir sur la rapidité de la connexion.

Ainsi, pour répondre à votre besoin d’un outil doté d’une bonne vitesse, vous allez devoir changer de protocole. Le protocole est choisi lors de l’installation du VPN. Vous en aviez déjà un. S’il est lent, il ne peut pas répondre à toutes vos préoccupations. Soit vous le changez, soit vous changez son adresse par défaut. Pour ce qui est du protocole, le changer reviendrait quand même à rendre plus fragiles vos données. C’est en cela qu’il vous est obligatoire de redéfinir vos priorités. Si c’est la sécurité qui prime à votre niveau, le serveur devra rester lent. Mais, si vous ne recherchez que le minimum de sécurité pour une connexion transparente et preste, le changement de protocole s’impose. Vous pouvez quitter par exemple OpenVPN, très sécurisé, pour L2TP/IPSec, moins sécurisé, mais plus rapide.

Opter pour la sollicitation des services ETHERNET

Parfois, le problème au niveau de votre installation est le routeur. Le Wi-Fi est entré dans les habitudes et passe pour un réseau reconnu pour ses multiples attributions. Au fil du temps, il s’est érigé en outil très indispensable dans une installation internet à haut débit. Alors, on part à la recherche de l’agence ou du réseau qui peut offrir la meilleure connexion.

Pourtant le câble de Lan Ethernet est souvent à portée de branchement. Lorsqu’on remarque que le VPN n’est plus au mieux de ses performances, il est impératif de penser à réaliser ce branchement en déconnectant le routeur Wi-Fi. Ainsi, vous offrez à votre système une connexion plus rapide et le VPN se charge de maintenir l’anonymat.

Faire passer le pare-feu en mode hors service

Dans le cadre d’une installation de système, les développeurs et les concepteurs préconisent que l’on mette sur pied une protection pour les données et les appareils du système. C’est un conseil qui vise la protection du système. Cela est souvent réalisé sans réflexion poussée sur l’adaptation possible d’un VPN. Ce dernier lorsqu’il essaie d’intégrer le système n’arrive plus à percer les bases établies par le pare-feu.

Beaucoup ignorent ce problème, mais il est très reconnu par les utilisateurs les plus avertis. Un pare-feu peut être à la source du problème de connexion que vous rencontrez. Vous remarquez par moment la suspension de la connexion, les interférences sur la ligne, les coupures ou les déconnexions temporaires. Cela a un lien avec la façon dont vous exploitez les différentes données à votre disposition. Vous avez le choix entre désactiver de temps en temps le pare-feu et souffrir d’une connexion mauvaise. À vous de voir ce qui vous arrangerait. Certaines catégories d’utilisateurs sont les plus touchées par ce mal.

  • Les gamers : ce sont des utilisateurs accros qui profitent de la connexion pour s’offrir une bonne partie de plaisir avec des amis. À travers les jeux d’action, de guerre ou autre, ils dirigent ensemble leur équipe. Lorsque ceux-là n’ont pas une bonne connexion, l’appareil se déconnecte du serveur et la partie est perdue. Pourtant ce sont les plus grands utilisateurs de VPN.
  • Les médias : ces médias ont parfois pour projet la diffusion d’informations sensibles en dépit des interdictions dans leurs pays de résidence. Cela les oblige à transiter par le VPN. Or, ils ont un pare-feu très sophistiqué pour se mettre à l’abri des problèmes de proximité. Ils diffusent parfois en direct les différentes éditions et émissions. Le travail est tellement délicat qu’une simple déconnexion remet tout en cause.
  • Les entreprises : les grandes filiales collaborent de nos jours par Internet. Pour réduire la proximité, on organise des vidéo-conférences. Les personnes présentes dans une salle suivent les autres dans leurs pays. On y discute d’affaires urgentes ou pesantes. Ces entreprises ont un pare-feu à la hauteur de leur exigence sécuritaire. Cela fait que l’utilisation d’un VPN ne peut pas connaitre un succès. Ce sont ces structures qui doivent aussi mettre en mode inactif leur pare-feu au moins pour le temps que pourrait durer la réunion par vidéo-conférence en VPN.

Considérer la bande passante

Vous avez longtemps navigué avec votre VPN. Cela vous a permis d’améliorer la sécurité de votre compte, l’anonymat de vos données et la sécurité de votre adresse géographique. En usant ainsi des bénéfices d’avoir un VPN, vous avez oublié les effets de l’utilisation à long terme sur l’efficacité d’un produit. Cela peut vous jouer des tours. La bande passante peut se saturer à n’importe quel moment. Cela dépend de la gamme dans laquelle vous vous trouvez. Cette donnée impacte votre utilisation du VPN. Vous l’avez à portée de clic, mais puisque le flux n’est pas compressé ou accéléré, votre connexion devient lente.

Il faut veiller à limiter la bande passante active pour ne pas subir les revers de votre usage constant du VPN. Cette bande passante est à mettre sous la responsabilité d’un seul opérateur. Ainsi, au cas où des problèmes surviendraient, il saura reconnaître ses erreurs et veillera à vous obtenir une meilleure qualité de connexion. Au cas où vous auriez à votre service deux opérateurs, aucun des deux ne sera en mesure d’admettre les responsabilités. Vous finirez par être le seul perdant dans l’affaire.

Anticiper l’évolution du lien VPN

Grâce au réseau privé virtuel, vous avez la possibilité d’entrer dans l’anonymat, c’est prouvé. Mais ce bénéfice que vous tirez de l’usage de cet outil n’est pas exempt de toute modification. Il se peut qu’à la longue le réseau sur lequel vous vous trouvez soit saturé ou que le lien ne soit plus fonctionnel. Vous devez à ce titre prévoir un appareil qui pourrait à la longue admettre un VPN plus sophistiqué. Même au niveau de la bande passante, le travail doit se faire pour qu’à la longue le problème de saturation ne se produise ou ne se reproduise pas. Il est indéniable que vous devez choisir un système à la pointe de l’évolution avec des mises à jour intégrées.

Ainsi, vous passerez les différentes périodes et survivrez aux différentes avancées technologiques loin des agences de renseignements et des systèmes de traçage. L’usage optimisé d’un outil tel que le VPN nécessite la prise en compte de paramètres comme la qualité de l’installation, les performances de l’appareil, la vitesse de la connexion et autres. C’est la condition cruciale pour profiter de la connexion même dans un pays censuré.

Tu pourrais aussi aimer

Jean-Louis

A propos de l'auteur: Jean-Louis

Ma Mission ? Une veille permanente sur les nouvelles technologies afin de vous partager les toutes dernières infos sur 5e Génération !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *