Cybersécurité en entreprise : comment éviter une attaque de phishing 

Les entreprises représentent depuis peu une cible pour les pirates informatiques. Ceux-ci sont généralement motivés soit par le détournement de capitaux soit par le vol des données sensibles qui régissent le fonctionnement des entreprises. Cependant, de nombreuses victimes n’anticipent pas cette situation avant qu’elle ne se produise. Voici un guide sur comment éviter une attaque de phishing.

Faire un diagnostic régulier du système de sécurité

Prévenir les attaques de phishing, c’est anticiper les tentatives des acteurs malveillants du web. Pour cela, vous devez en premier lieu vérifier les failles ou maillons faibles de votre système de sécurité. On emploie à cet effet des outils et techniques propres, développées par des professionnels en cybersécurité.

 Il s’agit d’identifier la proportion du personnel qui représente un risque puis d’évaluer les pertes financières en matière d’attaque. Dès lors, vous pourrez mieux choisir la solution antiphishing qui sera la plus adaptée.

Établir et mettre en œuvre une stratégie efficace

Comme énoncé plus haut, une fois que vous avez réussi à repérer les failles potentielles dans votre système de sécurité, il faut agir en conséquence. Il s’agit d’enclencher une procédure d’optimisation de votre protection en réduisant ces risques potentiels repérés. Ensuite, il faut sensibiliser ou encore mettre en place un système de veille concernant ses failles.

Dans les cas où votre faille de sécurité reposerait essentiellement sur vos employés, Mailinblack vous propose une sensibilisation rapide et efficace de ces derniers. Pour cela, des simulations de phishing basées sur de vraies cyberattaques sont réalisées et exposées en présence de tout le personnel. Après cette mise en contexte, des formations pointues et personnalisées sont proposées pour prévenir de véritables cyberattaques dans le futur.

Cette méthode d’apprentissage par expérience se révèle être l’une des plus performantes sur le marché pour vite contrer les attaques malveillantes.

Mettre en place des outils de suivi de l’efficacité de la solution antiphishing

La démarche de prévention des cyberattaques ne s’arrête pas à la mise en œuvre des solutions. En effet, cette étape doit être nécessairement accompagnée d’un suivi et d’une cyberculture qui garantissent la durabilité de la démarche. Il s’agit d’un ensemble de dispositions variables selon les solutions antiphishing choisies, mais qui visent toutes de suivre l’évolution de la stratégie en place. Cette évolution concerne selon les cas :

  • L’efficacité des outils de détection des programmes malveillants ;
  • La capacité du personnel à adopter désormais les bons gestes qui limitent la vulnérabilité de l’entreprise face à une attaque de phishing ;
  • L’effet dissuasif que renvoie le système de sécurité aux pirates informatiques, etc.

Toutefois, ces outils de suivi se doivent d’être suffisamment discrets pour s’inscrire aisément dans la routine professionnelle des travailleurs concernés.

La fin de la phase de suivi doit être sanctionnée par un rapport qui rend compte de toute la stratégie depuis le diagnostic. Cela permettra aux dirigeants de mieux prendre la mesure du problème d’insécurité existant au préalable et l’efficacité de l’intervention qui a été mise en place.  

En définitive, étant donné que les entreprises représentent une cible potentielle aux cyberattaques, il est important de se protéger. Cela passe par le diagnostic du système de sécurité, le choix d’une solution, l’apprentissage des bonnes pratiques à l’adoption d’un suivi de l’efficacité de la solution.

Tu pourrais aussi aimer

A propos de l'auteur: Jean-Louis

Ma Mission ? Une veille permanente sur les nouvelles technologies afin de vous partager les toutes dernières infos sur 5e Génération !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *